Ayez
le réflexe !

Adoptez la nouvelle génération de pilules

Je suis intéressé(e)

Ayez le réflexe !

Adoptez la nouvelle génération de pilules

En quelques mots

La contraception désigne les différentes méthodes permettant d’éviter une grossesse non désirée. C’est en 1967 qu’est apparu en France la première méthode de contraception : la pilule, véritable symbole de libération pour les femmes.

Il existe les méthodes contraceptives barrières qui empêchent les spermatozoïdes de pénétrer dans l’utérus, comme les préservatifs. Cela évite la grossesse et protège contre les IST. Les méthodes contraceptives hormonales vont bloquer l’ovulation, la nidation ou la glaire cervicale en reproduisant chimiquement le cycle hormonal de la femme. Les méthodes non hormonales comme le dispositif intra-utérin au cuivre (DIU) ont une action mécanique, elles créent une inflammation de l’endomètre qui empêche l’œuf de s’implanter dans l’utérus. A l’exception de la méthode de stérilisation chirurgicale, ce sont des méthodes réversibles et temporaires.

Les différents moyens de contraception

Préservatif

Le seul qui protège des IST

Pilule

1ère méthode de contraception

Anneau

Méthode mensuelle

Implant

À renouveler tous les 3 ans

DIU

À renouveler tous les 5 ans

Patch

Méthode hebdomadaire

Diaphragme

Avant chaque rapport sexuel

Spermicide

Avant chaque rapport sexuel

La pilule 28 jours

La première pilule apparut en 1987 se présentait sous la forme d’une plaquette contenant 21 comprimés à prendre chaque jour à heure fixe avec une semaine d’arrêt avant d’enchainer sur une nouvelle plaquette.

Dans les années 2000, poussé par les Laboratoires Majorelle, un autre format de pilule s’est développé : le schéma continu 28 jours. Les plaquettes de pilules se composent de 28 comprimés : 21 comprimés hormonaux et 7 comprimés placebos. Cette nouvelle génération de pilules s’est imposée chez les patientes grâce à sa facilité d’usage : les patientes prennent chaque jour un comprimé sans interruption. Ce réflexe de prise permet notamment de réduire de 30% le risque d’oubli et par conséquent, de grossesse non désirée.

Astuces / idées reçues / FAQ

Quelles sont les astuces pour éviter les oublis ?

Les pilules en schéma continu 28 jours ont l’avantage d’instaurer un réflexe de prise chez la patiente qui chaque jour prend un comprimé sans interruption et enchaîne les plaquettes sans se tromper dans le jour de reprise. Les schémas de prise en continu permettent ainsi de réduire le risque d’oubli d’un comprimé.

Il existe en plus des astuces pour éviter d’oublier sa pilule comme par exemple mettre un rappel sur son téléphone ou associer sa prise à un geste quotidien (se démaquiller, se brosser les dents,…).

Suis-je protégée des IST avec la pilule ?

La pilule est strictement indiquée dans le cadre d’une contraception permettant d’éviter une grossesse non désirée. La pilule ne protège pas des infections sexuellement transmissibles. Seuls les préservatifs protègent de ces infections. L’association contraceptif et préservatif est indispensable dans un contexte de risque de transmission de maladies sexuellement transmissibles.

En savoir plus sur les IST