Garder
la tête haute

En finir avec les troubles de l'érection

Je suis intéressé(e)

Garder la tête haute

En finir avec les troubles de l'érection

En quelques mots

Il faut bien distinguer les problèmes d’érection temporaires du symptôme appelé « troubles de l’érection » ou « dysfonction érectile ». En fonction de l’âge, l’érection peut perdre de sa rigidité, venir moins rapidement et les érections spontanées moins fréquentes.

La dysfonction érectile se caractérise par des difficultés à obtenir et/ou maintenir une érection suffisante permettant une activité sexuelle. Ce trouble doit se répéter à chaque relation sexuelle pendant au moins 3 mois pour qu’il soit considéré comme troubles érectiles.

Pourquoi ça m'arrive ?

Le diabète est l’une des causes les plus fréquentes. L’apparition des premiers troubles érectiles dépendent de son ancienneté et de l’apparition des symptômes d’aggravation (complications viscérales, vasculaires...). Les troubles de l’érection peuvent être le signal de maladies cardiovasculaires : il est important d’en parler avec un médecin pour identifier l’origine de ce symptôme et changer ses habitudes de vie. La dépression et l’anxiété sont des facteurs qui influent fréquemment sur la fonction érectile. Il est parfois difficile de distinguer si la dysfonction érectile provoque la dépression ou en résulte. Le manque d’activité physique, le tabagisme, la consommation d’alcool et l’obésité sont également des facteurs à risque.

Les origines de la dysfonction érectile sont nombreuses, parmi les plus fréquentes on peut citer :

Origines
vasculaires

    • Diabète
    • Maladies cardiovasculaires
    • Athérosclérose
    • Hypertension
    • Actes chirurgicaux
    • Sclérose en plaque
    • Maladie de Parkinson
    • Hypogonadisme

Origines
médicamenteuses

    • Antihypertenseur
    • Antidépresseur
    • Antipsychotique

Origines
psychogènes

    • Dépression
    • Troubles anxieux

Origines
anatomique

    • Fibrose pénienne
    • Maladie de Lapeyronie

Comment me soigner ?

Avant de débuter un traitement, il faut toujours privilégier les règles hygiéno-diététiques. Pour traiter les troubles de l’érection, il existe différentes solutions thérapeutiques adaptées à chaque patient. Le choix du traitement doit être discuté avec un médecin afin d’obtenir toutes les informations nécessaires à son utilisation et les précautions d’emploi.

Traitements oraux

Les médicaments par voie orale existent en prise à la demande ou en prise quotidienne. Il faut une stimulation sexuelle pour permettre l’afflux sanguin vers le pénis et induire l’érection. Ils sont disponibles sur prescription d‘un médecin et nécessitent le respect des précautions d’emplois.

La crème à appliquer localement

Un applicateur unidose permet de délivrer une goutte de crème à l’extrémité du pénis (méat urinaire). Une stimulation locale est nécessaire pour permettre la diffusion du produit. Le patient doit être formé à la technique d’auto-administration par un professionnel de santé. Elle se conserve au réfrigérateur.

Les injections intra-caverneuses

Ces traitements nécessitent des injections dans le pénis, au niveau de la partie supérieure (corps caverneux), pour induire une érection. L’apprentissage de la piqûre doit se faire par un professionnel de santé.

Le suppositoire intra-Urétral

Un dispositif composé d’une tige doit s’insérer dans l’urètre pour libérer un micro-suppositoire dans la verge. Un médecin doit montrer au patient : comment l’utiliser, s’assurer que le mode d’administration est maîtrisé par le patient

Le vacuum ou "pompe à vide"

Ces dispositifs sont à positionner autour du pénis pour provoquer un vide. L’afflux de sang et dont l’érection est obtenue grâce à la différence de pression. Un anneau doit être placé à la base du pénis pour maintenir l’érection.

L’implant pénien

Si chacune des autres méthodes échouent, il existe une approche chirurgicale. Une prothèse gonflable (deux implants) est implantée dans le pénis au niveau des corps caverneux. Ces implants permettent l’obtention d’une érection mécanique en appuyant sur la pompe, insérée dans le scrotum.

FAQ

Comment puis-je me procurer un traitement pour les troubles de l’érection ?

Ces traitements (crème, comprimés, injections intracaverneuses) sont des médicaments, ils sont disponibles uniquement sur prescription médicale d’un médecin. L’utilisation de ces médicaments nécessitent des précautions d’emploi à respecter et des conseils sur leur utilisation.

En France, il est interdit d’acheter ces médicaments sur internet. Certains sites illégaux proposent sans ordonnance des traitements contre les troubles de l’érection mais ces produits sont généralement des contrefaçons.

Est-ce que je vais perdre mon érection après une opération pour cancer de la prostate ?

Après une chirurgie de la prostate, la qualité de l’érection est altérée. Les deux nerfs érecteurs, proches de la prostate, peuvent subir des lésions. Si ces nerfs sont préservés, vous pouvez retrouver une érection naturelle. Dans le cas contraire, des traitements sont disponibles pour obtenir une érection mécanique.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Stress, anxiété, fatigue… Il est fréquent pour les hommes d’avoir des pannes d’érection. Si vous avez des difficultés à maintenir ou obtenir une érection pendant plusieurs semaines (au moins 3 mois), alors il faut consulter un médecin.

Comment en parler avec un médecin ?

Les troubles de l’érection concernent plus de 2 millions d’hommes en France : un homme sur trois après 40 est concerné. C’est un symptôme fréquent mais qui peut apparaître à tous âges. Les médecins sont habitués à en parler et à identifier l’origine de ce dysfonctionnement. Ils sauront vous rassurer et à trouver une solution adaptée.